Derniers articles

Tout ce qu’il faut savoir sur le Taux de Conversion

Le succès d’une entreprise repose en partie dans l’efficacité de sa campagne marketing qui a pour objectif premier d’inciter les individus à poser un acte donné. Cependant, si vous souhaitez avoir un aperçu des résultats issus de vos efforts, il faudra obligatoirement déterminer le taux de conversion correspondant. Découvrez ici ce qu’il faut savoir sur ce taux.

À quoi correspond le taux de conversion ?

Ce taux met en exergue deux facteurs : les personnes ayant exécuté l’action souhaitée en réalisant la campagne marketing et la totalité de celles ayant été touchées par cette dernière. Encore appelé Kpi, le taux de conversion sert d’indicateur clé, déterminé dans l’optique de s’assurer de l’efficacité de la campagne marketing effectuée. Cette dernière est généralement réalisée afin d’inciter les personnes à qui elle est adressée, à poser des actes précis, comme par exemple acheter des produits, s’abonner ou visiter leur site internet ou encore remplir un formulaire de contact.

Comment déterminer ce taux ?

Le calcul de ce taux est très simple. Comme souligné précédemment, vous devrez connaître, d’une part les personnes ayant effectivement posé l’acte recherché et d’autre part, la totalité des personnes qui ont reçu le message issu de cette campagne. Il s’agira ici de faire un rapport entre ces deux nombres afin d’obtenir le taux de conversion correspondant. Une fois le résultat obtenu, celui-ci sera multiplié par 100, comme pour n’importe quel calcul de taux.

Qu’en est-il de son interprétation ?

Une fois en possession de votre taux, il ne reste plus qu’à l’interpréter. Cependant, il n’est pas évident d’en donner une interprétation juste rien que par sa lecture. En effet, chaque taux est déterminé par rapport au type de campagne qui a été mené et c’est ce dernier qui renseigne sur l’interprétation qui doit en être faite.

Si l’on prend l’exemple du secteur d’objet de luxe et celui de petits outils informatiques, un taux de conversion de 3% par exemple serait excellent dans le premier cas, mais on le considérera comme moyen dans le second. Il est donc important de tenir compte non seulement de votre secteur d’activité, mais aussi de vos produits et des prix de ces derniers. Toutefois, vous pouvez vous baser sur les taux de vos précédents indicateurs ainsi que sur ceux des indicateurs présents sur le marché, pour effectuer votre interprétation. En France par exemple, le taux demeure généralement inchangé dans certains secteurs. Il s’agit de celui de l’e-commerce qui présente un taux moyen d’environ 2% et le secteur de la mode et du textile dont le taux avoisine les 5%. De plus, en présence d’un taux avoisinant les 10%, considérez que celui-ci est très satisfaisant.

Comment améliorer ce taux ?

Il existe deux alternatives par lesquelles vous pourrez améliorer votre taux de conversion au cas où celui-ci serait insatisfaisant. La première consiste à vous en charger vous-même. Pour cela, vous devrez par exemple revoir l’organisation de votre campagne publicitaire, concevoir des Call-to-Action propices à cette campagne ou encore apporter des modifications au modèle de communication choisi ainsi qu’à son contenu. La seconde alternative consiste tout simplement à faire appel à une agence Webmarketing, si vous en avez les moyens.